Alsace
Schiltigheim

Coté Lac :
Ne passez pas à côté !


Si vous cherchez une terrasse romantique à quelques foulées de Strasbourg, avec vue sur un magnifique coucher de soleil surplombant un lac artificiel, rendez-vous sans hésiter à Côté Lac. Les changements de couleurs permanents se reflétant dans le lac offrent un magnifique spectacle ! En cette soirée caniculaire quel bon moment avons-nous passé sur les rives du Lac… En se laissant porter par l’improbable endroit, des idées de vacances vous gagnent l’esprit, vous donnant l’impression de se trouver à mille lieues de Strasbourg...

L’acquisition sans vague du restaurant par le propriétaire de la source des Sens à Morsbronn en 2013 est une vraie réussite. Le restaurant est paré de nouveaux atours. La nouvelle équipe a insufflé un nouvel élan et une nouvelle identité.

Le renouveau vient surtout de la cuisine du brillantissime Chef ,Pierre Irion, que je ne connaissais pas (honte à moi !) et je le regrette car quelle belle rencontre ! Débonnaire, humble, disponible, d’une grande sympathie, taillé comme un roc, il en impose ! Il nous partage sa passion avec des étoiles dans les yeux (Michelin si tu me lis !). Sa ligne de conduite est de faire une cuisine abordable, instinctive- tous les plats ne sont pas des copier coller millimétrés- , goûteuse, dans l’ère du temps, avec des soupçons de modernité. Tout est fait maison avec des produits frais qui suivent les saisons. Sa cuisine est résolument ancrée dans le terroir et respecte toujours le produit. Après une période de transition, il a su faire évoluer la carte en douceur afin de ne pas perturber les clients de l’ancienne et l’imprégner aujourd’hui pleinement de sa patte…

Formé chez Lameloise à Lagny, à l’Arnsbourg, au relais de la Poste à la Wantzenau, le Chef dispose d’une formation solide qui lui permet de dresser des assiettes soignées, maitrisées. Assurément, on ne s’ennuie pas à goûter sa cuisine.

Les propositions de son menu carte blanche nous ont permis d’apprécier avec délectation tous les côtés du Lac ou presque !


  • Pour commencer, un éveil du palais rafraichissant : gaspacho et sa mousse basilic/ brandade de poisson et ses Mikados de pommes granny smith / mignon de porc salé et sa mousse de chèvre frais. L’incontournable Carpaccio de langoustines bretonnes, croquant de légumes (radis, asperges vertes, betteraves….) et crème à la ciboulette surmontée de fleurs de pensée. Réclamé à cor et à cri par les clients habitués, ce plat est un enchantement pour les papilles... Gare au Chef, s’il lui traversait l’idée de l’enlever de sa carte !

    Le filet de bar, courgettes, fleur de courgette farcie Mille et une nuits, ratatouille, olives de Kalamata (Grèce) pousse de cresson et sa sauce poivron rouge et jaune, est une invitation au voyage méridional. Jolie réussite…

  • Une pause fraicheur digestive : Sorbet pamplemousse, écume de champagne

    Le morceau de bravoure : Pigeon dans tous ses états de Mr. Thierry Laurent Thierry, gnocchis de vitelottes, pêches rôties , poêlée de girolles, truffes d’été. Même si ces dernières n’apportaient rien gustativement, l’ensemble est admirable, généreux, goûteux, parfaitement dosé. Un beau plat signature du Chef...

    Pour finir les « hostilités », un enchainement de desserts, tous plus réussis les uns que les autres : Un dessert créatif, osé : vacherin déstructuré, cerises, sorbet cerise, sorbet céleri branche, mousse praliné. Absolument superbe tant visuellement que gustativement... Une belle harmonie...

  • Un dessert millésimé, tarte au citron version 2014 : cubes de crème de citron, chocolat blanc, meringue, caviar de citron explosant en bouchant , reposant sur un sablé vanille : un grand cru !

    Un dessert spectaculaire : La coque chocolat surprise, délice praliné et feuillantine, sorbet framboise, glace praliné, menthe froide ; Le mariage de la framboise et du chocolat est absolument fabuleux.

    Ce festival gastronomique est servi sous la houlette d’Olivier Kennel qui dirige une équipe en salle souriante, impliquée et professionnelle et qui propose avec expertise et justesse une série de jolis flacons en accord avec les mets, comme cet estival côte du Rhone viognier Vidal Fleury, rappel de fruits blancs, ou ce Corbières du Grand Crès, avec plus de matière et de structure évoquant un côté pamplemousse, ou ce corpulent Cairanne Domaine d’Aeria aux notes de fruits rouges marqués et ce coteaux du Layon Domaine domaine de la Poterie tout en équilibre entre sucre et acidité...

  • Une chose est sûre, l’endroit nous a charmés et nous sommes prêts assurément à refaire le tour du Lac !


    Dernière visite en juillet 2015



    Coté Lac - 2, place de Paris, Espace Européen Entreprise 67300 SCHILTIGHEIM, Tél : 03 88 83 82 81     Lien





    Déposez votre commentaire sur la page contact




    Rechercher