Corse
Calenzana

  Une Auberge du coucou bien remontée !


Située sur la Route de Calenzana dans l’arrière pays de Calvi, voici une adresse confidentielle qui mérite la visite. Bien connue des locaux, de la jet set, des hommes d’affaires fortunés en goguette, choyés par le patron... et le bouche à oreille faisant, elle fait patio comble. Tenu par le bouillonnant Serge Ricco au caractère bien trempé, en perpétuel mouvement, au sens des affaires vissé, avec une volonté acharnée de progresser et d’évoluer, il a su faire de cette auberge un endroit référence, une adresse de charme et de caractère où l’on aime se poser loin des flots de touristes.

La cour est claire, spacieuse, verdoyante, un tilleul trône en son centre. Elle offre ses plus beaux atours le soir venu avec ses lumières tamisées, mettant encore mieux en valeur le bar et la magnifique rôtisserie où le Chef et son second s’affairent à cuire devant vous les pizzas (exceptionnelles), à rôtir à la broche les poulets fermiers, à la ficelle l’agneau corse... Le personnel est avenant et souriant, les vins bien choisis par Serge, son rosé cuvée personnelle ci-simou assemblé par ses soins, vendanges nocturnes (il paraît que ça joue sur la qualité ???), mis en bouteille à Aléria, offre en bouche matière, longueur et vivacité avec des tonalités d’agrume pour un excellent rapport qualité prix 30€. Le menu ardoise unique à 30€ sans dessert est du même acabit.

Le sympathique chef alsacien de Sélestat prend soin de bien choisir ses produits et les cuisine parfaitement. Le recours à des fournisseurs locaux pour la plupart garantissent la fraîcheur et une qualité irréprochable.

L’entrée composée d’une mini pizza, puis d’une farandole de hors d’oeuvre, salade de poulpe, tomates du jardin cœur de bœuf, poivrons marinés, tartare de sardine, taboulé, exquis jambon corse prizuttu. En guise de plats, le choix s’est porté sur les calamars à l’encre de seiche et sur un magnifique gigot d’agneau corse rôti à la ficelle, ratatouille maison et délicieux gratin de pomme de terre. La carte des desserts est moins fournie et peu évolutive d’une année sur l’autre, seule déception de la soirée, le fameux tiramisu pourtant annoncé sur l’ardoise faisait cruellement défaut le soir de notre visite mais la salade de fruit était irréprochable. Il y en aura lors de notre prochaine venue nous a-t-on promis !

Une adresse sympathique où il ne faut pas hésiter à faire un coucou, vous ne serez pas déçus !

Dernière visite en août 2015


Auberge du Coucou, Route de calenzana, Lieu-dit Scuzzulatoggio, 20214 Calenzana, France, tél +33 4 95 62 77 00    





Déposez votre commentaire sur la page contact


Rechercher